L'invasion des zombies mangeur de flageolets

Image par Ariel Núñez Guzmán de Pixabay

Aujourd’hui Vérité du Monde passe la main à Harry Cover, porte-parole de l’association de protection des haricots, engagé dans la lutte contre la fin des haricots, pour un édito sur la menace des zombies mangeur de flageolets.

C’est un véritable fléau. On ne peut plus sortir de chez soi sans en voir un : peau pâle tirant au verdâtre, râle sourd d’agonie, faim inextinguible… vous voyez certainement de qui je parle (et si ce n’est pas le cas, le titre de l’article devrait vous mettre sur la voie). Ces cadavres de végétariens maudits, réanimés par une magie impie… Ils ont envahi les rues de nos cités, les champs de nos campagnes, en quête de leur plat préféré. Nos flageolets !

Nos flageolets en danger

Nos flageolets n’osent plus s’aventurer au-dehors. Si l’un sort, c’est la mort ! Sans retenue, ni compassion, les zombies les dévorent tous, femmes et enfants compris ! Jamais rassasiés, jamais satisfaits, ils mangent au mépris de la consommation responsable. S’ils continuent, il n’y aura plus de flageolets ! Qui alors accompagnera notre gigot d’agneau ? Qui dégouttera nos enfants des légumineuses ? Qui accusera-t-on de nos excès de flatulence ? Je vous le demande !

Repousser l’invasion

Nous ne pouvons laisser ce massacre continuer ! Il faut prendre les armes ! Je vous présente ci-dessous mes conseils et astuces pour ramener ces créatures dans la tombe.

La MG-42, la valeur sûre

Quelle que soit la menace, la maschinengewehr 42 demeure le meilleur expédiant. Avec ses 1200 coups/min, la racaille zombie tombera comme une grand-mère dans un escalier glissant. Placez-vous devant un espace dégagé, attirez les morts-vivants à l’aide d’une poignée de flageolets et faites-vous plaisir.

Piégez une assiette de flageolets

Le zombie mangeur de flageolets est stupide. S’il renifle son aliment favori, il foncera dessus sans se poser de questions. Utilisez ce manque de prudence en plaçant un bâton de dynamite, une grenade ou tout autre explosif du genre dans une assiette de flageolets. Si vous restez à proximité, vous pourrez vous exclamer : « Oh la belle verte ! ». Prévoyez cependant un parapluie.

Faites des réactions en chaîne

En raison de leur alimentation, les zombies mangeurs de flageolets ont tendance à accumuler des gaz qu’ils n’évacuent pas. Autrement dit, ils explosent facilement. Ce déplaçant en horde, ils sont vulnérables : l’implosion de l’un d’entre eux provoquant celle de ses proches congénères. Usez de cela pour faire de belles réactions et chaîne et prévoyez là aussi un parapluie pour profiter du spectacle.

Harry Cover

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s