Un juke-box assassiné

Image parNuno Lopes de Pixabay

Espèce en voie de disparition, les juke-box connaissent à nouveau le drame avec le meurtre barbare de l’un des leurs. Retour sur l’affaire, âme sensible s’abstenir.

La nuit dernière, sur les coups de 23h16, dans une ruelle sombre de la capitale, à-peu-près au milieu de cette ruelle mais en fait pas complètement, un pauvre juke-box gît sur le sol. Éventré, tous ces disques répandus sur le pavé froid, il rend son dernier soupir. Au matin, le choc et l’effroi s’emparent de ses compatriotes. « Nous sommes devenu des cibles ».

Une communauté en danger

Pour la communauté des juke-box, chaque perte est un coup dur : « Il n’y a plus de nouveau-né chez nous… » se lamente l’un d’eux, « C’est la fin, un par un nous disparaissons » rapporte un autre. Seul une poignée d’entre eux subsiste grâce à des collectionneurs, ainsi la nouvelle de cette mort perturbe grandement la communauté. Pour la plupart des juke-box il ne s’agit pas d’un simple fait divers mais d’un crime de haine. « Quelqu’un cherche à accélérer notre disparition ».

Un appel au calme

Alors que la panique s’instille dans les cœurs déjà paranoïaques des juke-box, la police cherche à calmer le jeu. Un commissaire commente : « Il est encore beaucoup trop tôt pour tirer de telle conclusion. Nous allons explorer toutes les pistes mais il demeure plus plausible que nous soyons en face d’un vol qui a mal tourné plutôt qu’à un début de génocide ». Affaire à suivre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s