Une association lutte contre la pêche à la grenade

Image parS. Hermann & F. Richter de Pixabay

L’APPÂT, l’Association de Protection des Poissons Âgés en Tailleur, lutte actuellement contre l’utilisation d’explosifs dans le milieu halieutique.

La pêche c’est cette pratique ancestrale consistant à capturer des animaux aquatiques dans leur milieu naturel. Quand elle ne se fait pas de manière professionnelle avec un chalutier, il s’agit en général de poireauter des heures dans le froid, avec l’espoir de voir à un moment donné la ligne de sa canne remuer. Autrement dit, c’est chiant. Pour séduire les jeunes et obtenir plus d’un poisson en trois jours, la fédération halieutique a développé la pêche à la grenade.

Une pratique présentée comme 100% traditionnelle

Le lobby de la pêche parle de l’utilisation de grenade de qualité militaire comme d’une tradition remontant à l’homme de Néandertal. À l’époque, en raison des conditions extrêmes, il ne pouvait pas se permettre d’attendre que le poisson se décide enfin à mordre à son appât, c’est pourquoi il a eu recours aux explosifs. Jean Tube, lobbyiste professionnel, explique qu’on ne peut remettre en cause les coutumes de nos ancêtres pour « une bande de hippies dégénérés ».

L’APPÂT ne mord pas

De son côté, l’association dénonce une pratique barbare, dangereuse pour l’homme, les poissons et l’environnement. Elle milite activement pour l’interdiction des grenades et autres explosifs dans le domaine de la pêche, invitant à en faire usage sur les champs de bataille et non dans les lacs, fleuves et mers. Pour Ella Ingrin, représentante de l’APPÂT, il faut que les grenades servent uniquement à tuer hommes, femmes et enfants, pas les poissons.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s