Un policier abat un lampadaire, le prenant pour un terroriste

Image parenriquelopezgarre de Pixabay

Hier soir, peu après 21h00, un fonctionnaire de police a utilisé son arme de service pour abattre en lampadaire, croyant voir en lui un terroriste en puissance.

Le centre-ville de Caen connaît rarement de tels drames. Sur l’une des places principales de la cité des tripes, un membre des forces de l’ordre a abattu un innocent lampadaire chargé de l’éclairage public. Il venait d’être tout juste installé par la mairie et allait vivre sa première nuit de travail. Le malheureux s’alluma moins d’une heure avant de rencontrer un terrible destin.

Le récit du policier

« Il paraissait suspect. J’ai patrouillé dans le quartier toute la journée et il n’avait pas bougé d’un iota. Il surveillait sûrement les environs pour planifier une attaque. Je l’ai sommé de partir, aucune réaction. J’ai dégainé et il a alors passé la main dans sa poche. J’ai pensé qu’il cherchait à saisir son arme alors j’ai tiré. Il s’agit de mon travail… et de ma vie. Je ne pouvais pas savoir ».

Le lampadaire touché à mort

Suite à la fusillade, le lampadaire a été admis à l’hôpital où il est mort des suites de ses blessures. Les médecins n’ont rien pu faire. « Une balle a touché son câble d’alimentation principal, nous étions impuissants ». L’IGPN a ouvert une enquête sur l’incident et le policier fautif s’avère suspendu pour le moment. Le préfet a présenté ses excuses et condoléances à la famille de la victime et assure que justice sera rendue. Il invite à ne pas céder à l’hystérie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s