Une chocolatine pour les gouverner tous

Image parVIVIANE MONCONDUIT de Pixabay

Suite à la croisade lancée par Anatole Lézoptissien, une jeune femme se dresse pour défendre le droit de dire « chocolatine » : Jeanne d’Arbalète.

Hier, Vérité du Monde vous informait de l’appel à la croisade lancé par Anatole Lézotissien. Son but, ramener les utilisateurs du terme « chocolatine » dans le giron du pain au chocolat. Amassant troupes et argent, il s’apprête à envahir la région Sud-Ouest, principale terre où se situent ses ennemis. Cependant, dans un petit village d’Aquitaine, une jeune femme compte bien lui résister.

Jeanne d’Arbalète et la voix

Un matin, Jeanne d’Arbalète aurait entendu une voix dans sa tête lui commandant de partir en quête de la sainte chocolatine. Une chocolatine pour les gouverner tous. Une chocolatine pour les trouver. Une chocolatine pour les amener tous et dans la viennoiserie les lier. Grâce à ce puissant d’artefact, elle serait capable repousser l’invasion et sauver le Sud-Ouest.

Les chevaliers de la table de Gironde

Pour l’aider dans sa quête, Jeanne d’Arbalète a décidé de réunir la table de Gironde, une assemblée de preux chevalier. Avec leur aide, elle compte mettre la main sur la sainte chocolatine, soulever les habitants du Sud-Ouest et repousser la croisade. Elle se dit prête à tous les sacrifices pour accomplir sa « mission sacrée » même à finir rôti. Parviendra-t-elle à repousser la menace qui plane ? Affaire à suivre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s