Après un coup à la tête, il cherche à conquérir Carthage


Image parJudith Meyer de Pixabay

Lors d’un accident de bowling, un italien de 31 ans reçoit un coup à la tête. En sortant du coma, il se croit deux millénaires en arrière, en pleine guerre punique.

Rocco Malalateti s’est pris un sacré coup sur la caboche. Ses proches l’avaient pourtant mis en garde contre le danger de jongler avec des boules de bowling mais il ne tint pas compte de l’avertissement. Sept kilos d’uréthane sur le crâne et trois jours de coma plus tard, il se prend pour un citoyen de la Rome Antique. Demandant à ce qu’on l’appelle Adeptus Delabinouzus, il pense devoir partir à la conquête de Carthage.

Il demande trois légions au Sénat

Sûr de lui, il a sollicité le Sénat afin d’obtenir le commandement de trois légions pour aller écraser la cité punique. Devant l’absence de réponse, il a commencé à recruter les soldats romains qu’il croise dans les rues de Rome (en réalité des intermittents du spectacle déguisés pour faire plaisir aux touristes). Il cherche également des mécènes pour financer son expédition en Tunisie et se dit prêt à partir à la nage s’il ne trouve aucune galère.

Un homme profondément ancré dans son délire

Sa famille, ses amis, les médecins, les infirmières et même une vieille qui passait par là ont essayé de le ramener à la raison, sans succès. Rocco reste persuadé d’être Adeptus Delabinouzus et devient violent avec ceux qui cherchent à l’en dissuader. La vieille qui passait par là s’étant d’ailleurs ramassée un sacré coup de glaive en plastique dans la jugulaire. Suite à cet épisode, Rocco s’est enfui dans la nature. De l’autre côté de la Méditerranée, l’armée Tunisienne se mobilise afin de parer la menace d’une invasion.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s