Enquête sur le culte de la Grande Serpillière


Image par4144132 de Pixabay

Philosophie de vie pour les uns, secte extrémiste pour les autres, le culte de la Grande Serpillière fait l’objet de nombreux commentaires malgré sa discrétion. Deux de nos journalistes ont pu exceptionnellement pénétrer dans le Saint des saints du culte.

Nous nous rendons dans la cordillère du Kunlun, en Chine. Cette chaîne de montagnes longue de plus de 3 000 km, abrite le temple de la Grande Serpillière, interdit au visiteur en temps normal. Son emplacement exact demeure un secret et nous avons rendez-vous avec des membres du culte dans un petit village perdu. Ceux-ci nous placent un bandeau sur les yeux et nous guident sur un chemin escarpé. Après plusieurs heures en voiture puis à pied, nous découvrons le sanctuaire de la Grande Serpillière.

La première chose qui frappe, c’est la propreté du lieu. Récuré à la perfection, le temple brille de mille feux. Cela demande un travail constant : partout où se porte le regard, on aperçoit des moines astiquant le sol avec frénésie. L’hygiène, pilier de la croyance dans la Grande Serpillière, vire ici à l’obsession. Les fanatiques usent de leur serpillière jusqu’à avoir les mains en sang. À peine faisons-nous nos premières pas dans le temple (sans nos chaussures), qu’un zélote nettoie derrière nous. Il nous suivra tout du long de notre visite et nous tapera régulièrement les talons par mégarde.

Nous rencontrons le Nettoyeur Suprême, le chef des cultistes, qui refuse de nous donner son nom.

Nettoyeur Suprême : Je n’ai plus de nom, un coup de serpillière a été passé sur mon identité. Je ne suis plus que l’humble servant de la Grande Serpillière.

Vérité du Monde : Qu’est-ce que la Grande Serpillière ?

NS : Il s’agit de l’entité cosmique divine. Elle représente le début et la fin de toute chose. Elle nous exhorte au décrassage et à l’accomplissement du Grand Nettoyage : la purification de toutes les âmes sur terre.

VDM : Ce point-ci fait justement débat. On vous accuse de vouloir commettre un génocide.

NS : Nous souhaitons seulement nettoyer les âmes. Cela requiert de laver l’individu avec une serpillière et un produit spécifique. Malheureusement ce dernier s’avère corrosif et létal… mais je puis vous assurer que la mort est indépendante de notre volonté.

VDM : …

NS : Voulez-vous que nous lavions vos âmes ?

Nous refusons poliment sa proposition et mettons un terme à l’interview. Des adorateurs nous raccompagnent au village, de nouveau aveuglés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s