Devenez testeur de chaises électriques


Image parGerd Altmann de Pixabay

À la recherche d’un emploi, vous avez envie d’un métier original ? Alors pourquoi ne deviendriez-vous pas testeur de chaises électriques ?

Longtemps décriées, les chaises électriques sont aujourd’hui prohibées dans de nombreux pays. Cependant, il reste quelques endroits du globe où elles continuent leurs offices et doivent par conséquent être testées. Connaissant actuellement une pénurie de professionnels, le secteur cherche à attirer de nouveaux profils. Malgré les efforts déployés, les candidats demeurent une denrée rare. « C’est un métier qui ne fascine plus » se désole un fabricant, « même nos meilleurs coups de comm échouent à séduire les jeunes ».

La Ligne verte, une pub coûteuse et inefficace

Le fabricant fait ici référence à La Ligne verte, publicité de 60 millions de dollars sortie en 1999, censée prévenir le déficit de testeurs à venir. Si elle rencontra un succès critique, elle ne parvint pas à redorer le blason de la profession, pire elle aurait même pu avoir l’effet inverse. Vingt ans après, cet échec, encore étudié dans les écoles de communication, apparaît toujours aussi mystérieux. « On ne l’explique pas, le courant n’est pas passé ».

Pourquoi pas vous ?

Et si vous deveniez testeur de chaises électriques ? Voyons ensemble en quoi consiste le métier, ses avantages et inconvénients et les formations requises.

En quoi consiste ce métier ?

Garant du bon fonctionnement du produit, le testeur est l’expert chargé d’essayer les chaises électriques afin d’en déceler les éventuels défauts de conception. Il doit noter les chaises selon des critères de confort et d’efficacité. Il travaille seul ou en équipe, chez un fabricant ou au sein d’une prison.

Formations et diplômes

Le métier de testeur ne demande pas de diplôme spécifique, l’employeur se chargeant de la formation lors de l’embauche. Il existe toutefois des parcours donnant plus de possibilités d’évolution de carrière, tel que le DUT outils de mort et de torture.

Avantages

→ La rémunération

→ L’originalité du métier

→ Facilement accessible, même sans diplôme

Inconvénients

→ Le décès du testeur en cas de bon fonctionnement de la chaise

Si vous êtes du genre survolté n’hésitez plus, c’est le métier qu’il vous faut !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s