Le monstre sous le lit fait une victime de plus


Image parLa Belle Galerie de Pixabay

Hier soir, un monstre sous le lit a encore frappé. Vérité du Monde revient sur les faits et dispense les conseils des professionnels.

21h00 – 187 rue des Pharmaciens Buveur de Thé

Gaspard, 6 ans, ne parvient pas à s’endormir. La cause : un monstre se tapit sous son lit. Effrayé, il quémande l’aide de ses parents. Le père rigole et ne prend pas l’affaire au sérieux. Grave erreur. Inconscient du danger, il veut prouver à son fils l’absence de créature malintentionnée et regarde lui-même sous le lit du bambin. Il finit déchiqueté.

Vingt minutes plus tard, la BDLCLMSLL (Brigade De Lutte Contre Les Monstres Sous Le Lit) arrive sur place. Contactés par la mère en pleure, ses membres défont la bête, équipés de leurs fusils à proton à polarité inversée. Ils ne peuvent rien pour le père de famille.« Il s’agit hélas d’un cas trop commun » nous rapporte Pierre Vankmoon, responsable à la BDLCLMSLL. « Les gens sous-estiment les risques d’une intrusion sous-litaine et n’alertent que rarement les autorités compétentes. Et quand ils le font, c’est souvent après le drame ».

Si vous êtes confronté à ce type de situation, Vérité du Monde vous propose la liste de conseil de la BDLCLMSLL.

Les conseils à suivre en cas de monstre sous le lit :

→ Avertir les autorités compétentes

La menace d’un monstre sous le lit est réelle et doit être réglée par des professionnels. La BDLCLMSLL est un service public, n’hésitez pas à les appeler. Vous pouvez aussi vous tourner vers les DCDAMOR (Divisions De Combat Des Associations Monstrophobes Originales et Réglementée). Si vous ne savez pas à quoi vous avez affaire, adressez-vous au PDPAMFAEACDGFDCTEPSA (Peloton De Pugilistes Anti-Monstres, Fantômes, Aliens Et Autres Créatures Du Genre, Fournisseur De Conseils Tactiques Et Plus Si Affinité).

→ Se mettre en sécurité

Les secours prévenus, fuyez le repaire du monstre pour un abri sûr. Ne cessez pas de courir tant que vous n’en trouvez pas un.

→ Manger un croque-monsieur

Astuce peu connue, se repaître d’un croque-monsieur (ou d’un croque-madame) permet de repousser les croquemitaines.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s