Télétubbies : que sont-ils devenus ?

Tinky Winky, Dipsy, Laa-Laa et Po au sommet de leur gloire

Aujourd’hui dans notre rubrique « que sont-ils devenus », nous nous intéressons aux Télétubbies. Stars des tout-petits il y a vingt ans, la vie ne leur a pas fait de cadeau.

Au crépuscule des années 90 et à l’aube des années 2000, un programme cartonnait chez les jeunes de un à quatre ans : les Télétubbies. La série suivait les aventures de quatre joyeux drilles haut en couleur, Tinky Winky (en violet), Dipsy (en vert), Laa-Laa (en jaune) et Po (en rouge). Le succès fut immédiat et les acteurs connurent une renommée internationale. Cela ne se passa pas sans dommage. Sexe, drogue, alcool… la réussite monta à la tête des quatre compères qui flirtèrent avec l’abîme. Les excès furent nombreux. Un ancien cadreur rapporte comment, en plein tournage, la drogue circulait, dissimulée dans le sac rouge de Tinky Winky. « Déjà à cette époque ils faisaient le bonheur de la presse à scandale ». L’histoire des Télétubbies est semblable à celle de beaucoup d’autres dans le show business, à celle d’Icare qui vola trop près du soleil. Elle n’a rien d’un conte de fées et vingt ans après, les choses ne se sont guère améliorées.

Tinky Winky, le Gourou Suprême

Après les années fastes et la débauche, Tinky Winky décida de se reprendre en main, de se recentrer sur l’essentiel. Il décida de mener une vie d’ascète et se retira de la lumière pour vivre en autarcie dans la jungle birmane. Il en ressortit changé et fonda sa propre religion, se faisant appeler « Le Gourou Suprême ». En 2013 il fut condamné par la justice pour dérive sectaire et purge actuellement sa peine de prison.

Dipsy, l’étoile brisée

Après le succès des Télétubbies, Dipsy se lança dans le cinéma et le rap. Tout semblait lui réussir et un avenir radieux s’ouvrait à lui, on parlait même d’un premier rôle dans un film de Scorsese. Malheureusement le destin de cette étoile montante se brisa. Dipsy mourut assassiné de cinq balles dans la poitrine lors d’une convention. Le coupable, un fan fou à lier de six ans, s’enfuit avec le célèbre chapeau de la star.

Laa-Laa, au fond du gouffre

Tout aurait pu sourire à Laa-Laa. Une carrière dans le mannequinat ou le cinéma lui tendait les bras, de nombreuses marques souhaitaient faire d’elle leur égérie… mais elle laissa passer sa chance. Elle finit dans l’oubli et dut se tourner vers la prostitution pour subvenir à ses besoins et payer ses doses d’héroïne. Encore aujourd’hui, elle tapine dans les rues, loin des strass et paillettes.

Po, un destin tragique

Benjamine du groupe, Po supporta moins que les autres les excès des années Télétubbies. Elle ne parvint jamais à se défaire de son addiction à l’alcool, malgré plusieurs cures de désintoxication. Elle tomba dans la dépression et devint accro aux médicaments censés la soigner. Un jour de septembre, elle prit sa trottinette rose et bleue, fonça sur l’autoroute en sens inverse et se précipita sur un semi-remorque.

Comme nous venons de le voir, les idoles de notre prime jeunesse terminent bien loin de nos espérances.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s