Peut-on faire confiance aux kangourous ?

Dans les terres d’Australie, habite un étrange marsupial. Avec sa poche phénoménale, il cache ce qu’il veut, c’est un malappris.

Peut-on faire confiance aux kangourous ? La réponse est bien évidemment non. Sérieusement, un animal monté avec une poche en série, ça vous inspire confiance ? Moi je vous le dis, c’est louche. S’il en possède une, ce n’est pas pour faire joli ! Et ne me sortez pas cette affabulation, dressée comme la seule explication « scientifique » valide : « c’est pour protéger son petit ». Si c’est le cas, pourquoi le kangourou s’avère le seul du règne animal à en être pourvu ? Les autres espèces n’en auraient pas l’utilité ? Non, en réalité elle lui sert à dissimuler ses larcins et autres preuves de ses méfaits.

Ne vous laissez pas abuser par ce barbare toxicomane qu’est le kangourou. Il entretient des liens avérés avec Satan, c’est prouvé. Il s’agit d’un animal dangereux, qui n’hésite pas à recourir à la violence. Il pratique la boxe à haut niveau et ce n’est guère pour la noblesse du sport. Nous avons tous vu une vidéo ou l’un d’eux frappe un humain d’un crochet du droit, alors méfiez-vous !

Vous n’êtes toujours pas convaincu ? Alors un dernier élément : où vivent ces abominations ? En Australie ! Oui vous lisez bien, l’Australie, ce territoire hostile où tout veux votre mort, même les plantes et les cailloux ! Pensez-vous qu’un être venu de cette impie patrie puisse s’avérer une bonne personne ? Non évidemment. Alors la prochaine fois que vous croisez un kangourou, méprisez-le et ne lui accordez pas votre confiance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s