Guide d’achat : bien choisir son esclave


Image parPublicDomainPictures de Pixabay

Exaspéré de tout faire vous-même, vous avez décidé d’acheter un esclave mais vous vous sentez perdu face à l’offre pléthorique ? Vous ne savez lequel choisir ? Ne vous en faites plus, retrouvez ici tous nos conseils pour effectuer le bon choix.

Jeune ou vieux ?

Quand on souhaite acquérir un esclave, le premier choix qui se pose porte sur l’âge du produit. Par conditionnement, nous avons tendance à nous tourner vers un article d’une vingtaine d’années, fort et capable. Pourtant un asservi plus mûr présente de nombreux avantages, à commencer par l’expérience. Si l’esclave jeune dispose d’un dynamisme et d’une durée de vie supérieure, l’ancien sera plus productif et pourra même encadrer vos autres esclaves. Alors avant de vous jeter sur un étudiant en promotion, demandez-vous si un vétéran ne serait pas plus adapté à vos besoins (sans non plus prendre un modèle obsolète).

Les enfants, un potentiel illimité

En terme d’esclave, il peut vous être proposé un bambin. Bon marché et facile d’entretien, l’enfant représente un investissement sur l’avenir. Si dans un premier temps il ne pourra pas accomplir toutes les tâches, après quelques années il sera pleinement fonctionnel. Entièrement malléable, vous pouvez en faire ce que vous voulez. Attention toutefois, leur entraînement requiert un certain savoir-faire, heureusement il existe des centres spécialisés si vous ne souhaitez pas vous en charger.

Beau ou moche ?

En choisissant un esclave, on veut qu’il soit beau. Malheureusement, entre un produit esthétiquement admirable et un produit mal usiné, le prix ne s’avère pas le même. La question est donc : ai-je besoin d’un article séduisant ? Selon l’usage que vous en ferez, la réponse variera. Inutile qu’il soit beau si on ne le voit jamais, autant économiser. Par contre, s’il sert d’apparat, mieux vaut investir la somme nécessaire.

Handicapés, la bonne affaire ?

Les esclaves handicapés sont à des prix très attractifs mais attention : avant d’en acquérir un, pensez à vérifier que son handicape ne l’empêche pas de remplir les fonctions que vous avez prévues pour lui.

Les fonctionnalités

Esclave cultivé, motorisé, peintre, cuisinier… capacité à coudre, à bien tenir l’alcool, à faire la conversation… les esclaves sont souvent proposés avec de nombreuses options qui augmente vite le tarif. Pour s’en sortir, il est nécessaire de bien identifier son besoin et d’être raisonnable. Franchement, avez-vous vraiment l’usage d’un article qui sache danser la samba ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s